Services de l’automobile : favoriser l’emploi des jeunes
Les négociations menées dans le cadre du pacte de responsabilité ont abouti le 10 décembre dernier à la signature d'une délibération paritaire portant sur le bilan et les perspectives d’emploi dans la branche des services de l’automobile
Lire la suite

Actualité des métiers

Ramasseurs agréés d'huiles usagées

L'avenant n°73 à la convention collective élargit les cas de dispense d'affiliation des salariés à la complémentaire santé de branche. Il est applicable aux adhérents du CNPA dès le 1er janvier 2015.
Un décret du 20 novembre 2014 modifie le contenu des accords collectifs agréés permettant de s'acquitter de l'obligation d'emploi de travailleurs handicapés. Les modifications concernent les accords qui seront conclus à compter du 1er janvier 2015.
Retrouvez l'actualité du moment
"L'agenda fiscal" constitue pour les entreprises un mémo des principales dates limites de déclarations à souscrire ou de versements à effectuer. Selon sa situation propre à l'égard de chaque impôt (imposable ou non à telle taxe...), l'entreprise déterminera les dates la concernant. LIRE LA SUITE
Grâce à l'action du CNPA, les professionnels de l'automobile seront exemptés de l'utilisation d'une fiche d'intervention standardisée
L'ADEME lance un appel à candidature pour accompagner gratuitement 50 entreprises témoins sur des actions permettant des économies significatives. Ouvert aux entreprises pour des sites de 20 à 500 salariés, remplissez votre candidature en moins de 15 minutes avant le 20/12/2014 !!
La règlementation prévoit la réalisation d'une formation sécurité pour les nouveaux embauchés, y compris les stagiaires et les apprentis, ou les personnes qui changent de métier au sein d'une même entreprise. Cet "accueil sécurité" est une étape importante pour la sensibilisation aux risques professionnels et le respect des consignes de sécurité par le nouvel entrant.
Le Code du travail prévoit un certain nombre de travaux interdits aux jeunes de 15 ans à moins de 18 ans. Une dérogation peut être accordée aux chefs d’entreprise pour affecter des jeunes en formation professionnelle à certains des travaux interdits. Pour ce faire, le chef d’entreprise doit adresser une demande de dérogation à l’inspection du travail.

Tout près de chez vous