13/05/2015

Club Argus du 9 juin : les labels VO

Le véhicule d’occasion, poumon d’une entreprise de distribution automobile, se pare de toutes les vertus grâce à la signature et aux promesses des labels. Chaque marque propose à son réseau et aux consommateurs une signature spécifique pour recommercialiser ses buy backs, issus de la location de courte durée et de longue durée, et les reprises réalisées par le réseau.


Les distributeurs ont bien compris l’enjeu : un véhicule d’occasion vendu sous label génère plus de marge et accentue la fidélité au point de vente et à son atelier. Certains poussent même la démarche jusqu’à engager leur propre signature de groupe. Mais quelle est la promesse des labels ? Quels sont les enjeux qui s’y nichent ? Quels sont les services proposés autour de ces engagements de qualité ? Cette session du Club Argus du mardi 9 juin (14h30-17h) vous apportera les réponses à vos interrogations sur cet enjeu capital.

- Allocution de Francis Bartholomé, parrain du club et Président national du CNPA.

  • Perception des consommateurs et reconnaissance par les clients des labels VO. Témoignages vidéos recueillis par la rédaction de L’argus.
  • Analyse exclusive des promesses tenues, ou non, par les labels VO des marques, réalisée par Emmanuel Taillardat, journaliste à L’argus.
  • Exposé sur la gestion des garanties et des systèmes proposés (gestion pour compte, forfait) par Albert Étienne, directeur commercial  et marketing d’Opteven.

Intervenants

- Serge PIETRI, Directeur véhicules d’occasion de Renault France
- Bruno POHER, Responsable des ventes VO du réseau Peugeot
- Jean-Baptiste GENDROT, Chef du département des ventes directes et des véhicules d’occasion de Volkswagen Group
- Jérôme DONGUY, Responsable VO du réseau Audi

Experts

- Caroline GUERIN-PIGEON, Codirigeante du groupe Pigeon
- Frédéric GRAND, Responsable VO du groupe Bernard


Renseignements et inscriptions ici


10/04/2015

Etats Généraux du CNPA : Discours d'Emmanuel Macron

Devant les représentants des 21 métiers du CNPA, le ministre de l'Economie a apporté son soutien aux travaux engagés à l'occasion de cette journée placée sous le signe de la mobilisation des services automobile pour la transition énergétique, écologique et numérique de l'économie.

Retrouvez ici l'intégralité du discours de Francis Bartholomé devant le ministre de l'Economie et la réponse que lui apporte ce dernier, à l'issue des Etats Généraux qui se sont déroulés le 30 mars dernier à Bercy.

 

Visionner la vidéo ici

 

 

 

 

 


23/03/2015

Inauguration du 22e Salon de l'Auto de Châlons

Le Président national du CNPA, Francis Bartholomé, a inauguré le 22ème salon de l'Auto et le 7ème salon de la moto et du quad de Châlons-en-Champagne en présence des 35 exposants auto et moto.

En présence de Benoît Apparu, Député-Maire de Châlons-en-Champagne, Franck Guyot, Président du CNPA Marne et Jean-Christophe Rennesson, Président des concessionnaires de Champagne-Ardenne et divers élus locaux.

Le CNPA territorial et l'Union des Commerçants, tous deux co-organisateurs de cette évènement, ont salué le plaisir et l'importance pour une ville comme Châlons-en-Champagne de recevoir un président national d'Organisation Professionnelle. En effet, au lendemain du départ de l'armée et à la veille de la réforme territoriale, la ville doit prendre un virage quand à son avenir.
 
Lors de son discours inaugural, Francis Bartholomé est revenu sur le rôle de la profession et du CNPA dans la filière automobile et en a profité pour annoncer la signature du dernier accord de branche relatif au versement d'une prime de 1000 € pour les entreprises embauchant des apprentis.
 

19/03/2015

3ème édition du Salon de l’emploi automobile

Autorecrute.com, organisateur du salon, et le CNPA, parrain de cette édition, organisent une conférence de presse sur le thème de l’emploi automobile

Le Salon de l’emploi Automobile ouvrira ses portes le 20 mars au siège social du Groupe Argus dans le 10ème arrondissement de Paris.

Véritable lieu d’échanges à taille humaine, il va permettre aux 1000 candidats attendus - issus d’une formation automobile ou dotés d’une expérience dans le secteur - de rencontrer les recruteurs du secteur auto présents et d’effectuer des entretiens sur place. Le salon sera pour les recruteurs l’occasion unique de rencontrer les profils les plus qualifiés du secteur. 

Ouverte à tous les métiers et formations du secteur automobile, cette 3ème édition, parrainée par le CNPA, proposera aux visiteurs près de 500 postes et formations à pourvoir auprès la trentaine d’exposants (organismes de formation, constructeurs automobiles, distributeurs, équipementiers, sociétés de financement, loueurs, etc.).

Didier Chabrier, Vice-président national du CNPA, interviendra au cours de cette conférence pour présenter une analyse du secteur automobile.

Pour en savoir plus : http://salon.autorecrute.com


17/02/2015

1ère Bourse à l’emploi en ligne 100% gratuite et 100% automobile

Le conseil de gestion de l'Association nationale pour la formation automobile (ANFA) a été renouvelé le 10 février.
 

Le bureau, élu celui-ci pour un mandat de deux ans, a respectivement choisi Bertrand Mazeau (FO) et Jacques Bruneel (CNPA) aux postes de Président et de premier Vice-président.

Rappelons que l’ANFA est l’organisme mandaté par les partenaires sociaux pour mettre en œuvre la politique de formation initiale et continue de la branche des services de l’automobile, centrée sur le renouvellement de la population active et l’adaptation permanente des compétences des salariés, tant au niveau national que régional.

Sous l’égide de Bertrand Mazeau, plusieurs axes prioritaires de travail ont été définis :
Mettre en oeuvre des dispositions de la réforme de la formation professionnelle du 5 mars 2014 et de l’avenant 71, signé par la branche le 3 juillet 2014.

  • Renégocier avec la convention des objectifs et des moyens en lien avec la coopération avec le Ministère de l’éducation nationale.
  • Suivre la réforme territoriale et son impact sur les cartes de formations initiales, auxquels le nouveau président sera attentif.
  • Anticiper les évolutions économiques et sociales impactant la branche, par l’adaptation des dispositifs de formation et de gestion prévisionnelle des emplois et des compétences (GPEC).

Jacques Bruneel (CNPA) succède quant à lui à Stéphane Rivière en tant que premier vice-président de l’association.

Les autres membres du bureau sont Patrick Nardou (FFC), Jacques L’Hotel (GNESA), Malik Bachir (CFTC), Michel Heurtel (FTM-CGT) et Frank Toupet (CFE-CGC), qui ont été élus vice-présidents. Frédéric Corre (CNPA) remplace Francis Bartholomé, président du CNPA depuis 2014, au poste d’administrateur délégué. Christian Hottois (FNAA) devient trésorier en remplacement de Bernard Dewulf. Laurence Dallard (FGMM-CFDT), précédemment vice-présidente du bureau, succède à Jacques L’Hotel en tant que trésorière adjointe. Enfin, Dominique Egal (FNCRL) a été nommé secrétaire du bureau en remplacement de Michel Gentaz (FTM-CGT), qui devient secrétaire adjoint du bureau.

 

 


12/02/2015

1ère Bourse à l’emploi en ligne 100% gratuite et 100% automobile


Offres d’emploi pour l’ensemble des secteurs de l’automobile
Entièrement gratuite, cette Bourse à l’emploi met en relation des salariés de la branche en recherche d’emploi avec des entreprises en quête de professionnels qualifiés. Les employeurs peuvent publier des offres d’emploi, d’apprentissage ou de contrat de professionnalisation pour l’ensemble des secteurs de l’automobile :

  • Maintenance ;
  • Carrosserie-peinture ;
  • Vente ;
  • Préparation-rénovation ;
  • Dépannage ;
  • Contrôle technique ;
  • Démontage-recyclage ;
  • Station service ;
  • Écoles de conduite ;
  • Parking ;
  • Mais aussi des domaines transversaux tels que le secrétariat ou la comptabilité.


Publier ou répondre à une offre d’emploi en quelques clics
L’espace « Recruteur » est facilement accessible grâce aux codes d’accès de l’espace « Mon compte » du site Internet IRP AUTO. Quelques minutes suffisent ensuite pour sélectionner le secteur, le métier, le type de contrat, le département et décrire le poste recherché. Les recruteurs sont alertés par email des candidatures reçues.
Quant aux candidats, ils peuvent rechercher, consulter, répondre aux offres et être alertés par email lors de la publication d’une annonce corresp
ondant à leurs attentes.

En savoir plus


06/02/15

Partenariat MMA / CNPA 2015

Des offres adaptées aux professionnels.

 

 

 

PRODUITS MMA

L’offre MMA P
ros de l’Auto
Près de 25 000 professionnels de l’automobile sont assurés chez MMA en 2014. La multirisque MMA Pros de l’Auto, offre phare du groupe d’assurance, est un contrat qui permet d’assurer les responsabilités, les bâtiments, les machines et matériels, le compte de résultats et l’ensemble du parc de véhicules.

L’offre MMA Pros de l’Auto « Spécial Recycleurs du CNPA »
Une déclinaison de la multirisque MMA Pros de l’Auto spécifiquement dédiée aux recycleurs existe. Elle a été élaborée en collaboration avec la Branche des Recycleurs de l’Automobile du CNPA.

 

TARIFS 2015 MMA
La stratégie de MMA s’inscrit sur le long terme. L’objectif est de poursuivre un développement de qualité pour accompagner ses clients dans le temps. Le renouvellement 2015 s’inscrit dans un contexte de sinistralité impactée par la crise économique et des réformes jurisprudentielles qui ont pour conséquence d’augmenter le coût des sinistres corporels.
Sur 2015, poursuite d’une politique de majoration ciblée, privilégiant les meilleurs risques avec, notamment, un tarif affaires nouvelles inchangé pour ces derniers.

 

COMMUNICATION MMA

Le site mma.fr
En  2015, le site va évoluer au second semestre 2015 avec une entrée dédiée aux professionnels. Retrouvez les rubriques dédiées à la profession sur « pros.mma.fr ».

 

ACTUALITES CNPA-MMA

Le Guide de la Prévention
Le guide réalisé avec le soutien du CNPA reste d’actualité et vous propose toujours de nombreux conseils pratiques, notamment sur la protection contre l’incendie, le vol et la pollution. En 2015, ce guide va être complété de nouvelles rubriques et remis à jour. Téléchargez le guide MMA


INFOS TECHNIQUES

Prêt de véhicule et vol par abus de confiance
Face à la récente recrudescence des vols de véhicules, et en cas de prêt à un de vos clients (essai, véhicule de courtoisie),  MMA rappelle qu’il est indispensable d’exiger la présentation du permis de conduire de ce dernier et d’en prendre photocopie.

Par ailleurs, et toujours en cas de prêt de véhicule, il est recommandé de :

  • demander le transfert de l’assurance sur le contrat du bénéficiaire du prêt
  • en cas de non transfert, informer votre client de l’existence d’une franchise liée au prêt
  • faire un tour du véhicule avec le client avant remise des clés et après restitution.


La faute inexcusable de l’employeur
La faute inexcusable peut être invoquée à l’encontre d’un employeur dès lors qu’un accident du travail est reconnu comme accident professionnel. La reconnaissance de la faute inexcusable s’inscrit dans le cadre du contentieux général de la Sécurité sociale et entraîne le plus souvent des conséquences sur le taux de cotisation « Accidents du travail ».
L’employeur est tenu en matière de sécurité à une obligation de résultat. Tout manquement à cette obligation revêt le caractère de faute inexcusable lorsque l’employeur avait (ou aurait dû avoir) conscience du danger auquel était exposé le salarié et qu’il n’a pas pris les mesures de prévention ou de protection nécessaires pour l’en préserver.

Ainsi, la faute inexcusable se caractérise par 4 critères :

  • c’est une faute d’une gravité exceptionnelle suite à un acte ou une omission volontaire
  • c’est une faute pour laquelle l’auteur devait avoir conscience du danger
  • c’est une faute commise en l’absence de toute cause justificative
  • c’est une faute ne revêtant pas d’élément intentionnel, c’est-à-dire qui ne résulte pas de la volonté délibérée de nuire à autrui.


Quelques cas de faute inexcusable :

  • Laisser une personne inexpérimentée sans surveillance utiliser une machine ne possédant pas un dispositif de protection conforme.
  • Négliger de mettre à la disposition des salariés des mesures collectives et individuelles de sécurité pour les travaux en hauteur.
  • Mettre à disposition un salarié intérimaire amené à travailler sur un engin de manutention sans lui avoir fait bénéficier de la formation de sécurité renforcée.
     

04/02/15

IRP AUTO Santé : l’application mobile pour gérer sa santé

Avec la nouvelle application IRP AUTO Santé, les clients santé IRP AUTO peuvent consulter leurs remboursements et profiter de nombreux services sur leurs smartphones et tablettes.

Totalement gratuite, l’application IRP AUTO Santé simplifie le suivi et les démarches de nos clients santé.
• Suivre ses derniers remboursements : consultation de la date, du montant et du détail de chaque paiement.
• Accéder à tout moment au détail de son contrat (à ses garanties, au montant de ses plafonds de remboursement et au suivi de sa consommation annuelle).
• Réaliser sa demande de prise en charge hospitalière.
• Demander la réédition de sa carte de tiers payant.
• Trouver les professionnels de santé du réseau Sévéane où qu’il se trouve, grâce au dispositif de géo-localisation.
• Retrouver les contacts IRP AUTO, les numéros d'urgences et les actualités en un clic.


L'application mobile IRP AUTO santé est disponible sur les plates-formes Apple et Androïd. Elle est gratuite (hors frais de connexion internet). L’accès au dossier santé IRP AUTO est simple et sécurisé grâce à l’utilisation des identifiants fournis lors de l’inscription à l’espace privé du site www.irp-auto.com.


03/02/15

Finale des 43e Olympiades des métiers : les métiers de l'auto à l'honneur

Les finales nationales des 43e Olympiades des métiers se sont achevées le 31 janvier.

Les résultats des 43èmes Finales Nationales de la WorldSkills Competition, qui se déroulaient depuis le 29 janvier à Strasbourg, ont été proclamés au cours d’une cérémonie de clôture survoltée, dans un Zénith de Strasbourg à guichet fermé et en présence de Francis Bartholomé, Président National du CNPA.

Plus de 800 jeunes dont 57 issus de la filière automobile, étudiants ou déjà salariés d’un métier professionnel, se sont affrontés.

Après trois jours de compétition intense, les jeunes lauréats, appelés solennellement sur scène, ont pu monter sur le podium pour recevoir leur médaille. Émus et fiers du travail accompli, ils auront l’occasion de fêter leurs exploits avec leurs formateurs et familles, tous présents pour vivre ce moment d’exception.

Parmi ces médaillés se trouvent donc les futurs membres qui constitueront l’Équipe de France des Métiers, laquelle s’envolera pour São Paulo (Brésil) du 10 au 16 août prochains, défendre les couleurs de la France lors de l’épreuve mondiale de la WorldSkills Competition.

Voici le podium des métiers de l’automobile :
 

Tôlerie-Carrosserie

  • Or : Alexandre BACHELIER (Pays de la Loire)
  • Argent  : Alexis HAFFNER (Alsace)
  • Bronze : Pierre JOURNET (Bourgogne)

Peinture automobile

  • Or : Charles-Alexis LESCLAUX (Aquitaine)*
  • Argent : Valentin YON (Basse-Normandie)
  • Bronze : Julien MASSE (Picardie)

Technologie automobile

  • Or : Jonathan KNIBIELY (Alsace)
  • Argent : Pierre DENOUAL (Bretagne)
  • Bronze : Loïc JUPILLE (PACA)

Bravo à eux !

*Charles-Alexis Lesclaux a terminé son CQP Carrossier Peintre en juin 2014 au CFA de Périgueux Boulazac, qui fait partie du réseau des CFA pilotes de l’ANFA, et a été embauché en CDI chez le concessionnaire Renault de Périgueux SARDA 24.


26/01/15

Club Argus du 3 février : "les ventes aux marchands"

Francis Bartholomé, Président national du CNPA, est le parrain du Club Argus 2015. Le premier rendez-vous de l'année est programmé le mardi 3 février et aura pour thème "les ventes aux marchands". Inscrivez-vous !

Le commerce de véhicules d’occasion entre professionnels se structure avec des process de plus en plus aboutis de reventes. Aujourd’hui, loueurs et enchéristes se définissent comme « remarketeurs » tandis que nombre de groupes de distribution centralisent cette activité. Objectif : huiler les flux pour optimiser les marges.

Faut-il abolir le système de la couverture ? Vaut-il mieux centraliser ou sous-traiter ? Comment vendre avec efficacité aux marchands ? Comment éviter les pièges de la TVA ?

La première session 2015 du Club Argus fera le point sur cet enjeu capital le 3 février à 14h à Paris.

Pour vous inscrire et consulter le programme complet


15/01/2015

Voeux 2015 du CNPA : un Nouvel élan !

Mercredi 14 janvier Francis Bartholomé, Président National du CNPA, a rassemblé 400 invités pour la traditionnelle cérémonie des vœux en présence des acteurs de la distribution et des services de l'automobile.

"Quel plaisir de vous réunir ce soir pour cette belle tradition de réception à l’occasion de la nouvelle année ! Sans plus attendre, je vous adresse à toutes et à tous, mes vœux les plus chaleureux pour vous-mêmes, vos proches, vos affaires, et, bien entendu, l’exceptionnelle filière qui nous rassemble.

Que 2015 nous permette, enfin, de renouer durablement avec une vision optimiste de notre avenir et une stratégie ambitieuse !

Loin de la tragédie terrifiante de la semaine dernière, où tout a basculé en un instant, que 2015 soit une année de rassemblement, de tolérance, de paix et de liberté pour notre Pays et notre continent ! Nous sommes tous CHARLIE !...

Je vois dans cette salle une somme de compétences, de talents et d’expériences qui ne demandent qu’une chose : se libérer, s’exprimer, croître, grandir !

Bravo !... Le CNPA sera sur votre route à chaque fois que vous le solliciterez pour vous aider et rendre possible ce qui est nécessaire à la prospérité de vos affaires comme à l’embauche de nouveaux et vrais emplois !

C’est cela, et rien d’autre, notre « pacte de responsabilité » !

J’ai connu dans ces salons des moments tout à fait exaltants : c’était il y a six mois lors de mon élection à la présidence du CNPA. Je suis donc particulièrement heureux de vous recevoir dans ce haut lieu de l’automobile, tout à la fois symbole de son héritage et de son avenir. Le passé, le présent, le futur… Pour décider où l’on veut aller, il est important de savoir d’abord d’où l’on vient…"

La vidéo d'introduction des voeux

Le discours complet


27/11/14

Trop c’est trop ! Le CNPA vous appelle à la mobilisation le 1er décembre

Le CNPA s’associe au mouvement de protestation initié par les organisations patronales dans la semaine du 1er au 5 décembre et invite l’ensemble des chefs d’entreprise des services de l’automobile à s’y joindre massivement.

Pour le CNPA, le redressement économique passe par le rétablissement de la compétitivité des entreprises et donc d'un climat de confiance sans lequel les chefs d’entreprise ne peuvent pas s’engager. Or, la confiance viendra de la cohérence des objectifs affichés, et de la fermeté de la politique suivie pour les atteindre.

Malgré les alertes et mises en garde vis-à-vis des pouvoirs publics, les contraintes et les prélèvements supplémentaires sur nos entreprises s'accumulent.

C'est pourquoi les organisations patronales, dont le CNPA, lancent une semaine de mobilisation entre le 1er et le 5 décembre.


Le CNPA appelle tous les chefs d'entreprise de l'automobile à descendre dans la rue lors de deux rassemblements qui se dérouleront le 1er décembre :
• à 10h à Paris (pour la partie Nord de la France) : de la place Félix Eboué 12ème arrondissement, à Bercy devant le ministère de l'Economie. Pour le CNPA, rendez-vous à 9h30
place Félix Eboué, à l'angle de l'avenue Daumesnil et de la rue de Reuilly ;
• à 10h à Toulouse (pour la partie Sud de la France) : centre-ville, place du Salin.


Les manifestations placées sous le signe de PME / TPE cadenASSEZ, libérez nos entreprises ! visent, en prenant l'opinion publique à témoin, à montrer l'exaspération et les difficultés de tous les chefs d'entreprise.

Celles-ci sont multiples et constituent autant d'obstacles à l'esprit d'entreprise, à la liberté d'entreprendre et d’embaucher en France :
- compte individuel pénibilité ingérable ;
- transmissions d'entreprise plus complexes et moins sûres juridiquement ;
- durée minimale légale hebdomadaire de travail fixée à 24 heures ;
- cotisations sociales sur les dividendes taxant la prise de risque ;
- lourdeur administrative incompatible avec la compétitivité ;
- pression et instabilité fiscales interdisant tout projet à long terme ;
- code du travail incompréhensible…


Pour nous rejoindre, votre CGPME est susceptible d’organiser en local votre déplacement sur Paris et Toulouse.

Il est important que tous les métiers de l’automobile viennent nombreux le 1er décembre. Nous comptons sur vous !

Consultez le communiqué de presse du CNPA du 24 novembre
Consultez le communiqué de presse du CNPA du 7 novembre

Suivez le CNPA sur Twitter @CNPApresse


27/10/14

Libre choix : le CNPA ne relâche pas ses efforts pour garantir la pleine application de ce droit

Le CNPA est en première ligne de toutes les actions visant à transformer l’essai marqué le 17 mars 2014 par la promulgation de la loi sur le libre choix de son carrossier réparateur. Cette loi consacre désormais l’obligation de rappel aux automobilistes par les assureurs de leur faculté de choisir librement leur réparateur.

 

Avant la promulgation de la loi, pour laquelle le CNPA avait particulièrement œuvré, il est utile de rappeler que :
 

- C’est le CNPA qui a exigé et obtenu que ce rappel soit également prévu lors du renouvellement par tacite reconduction des contrats d’assurance automobile ;
 

- C’est le CNPA qui s’est battu pour que le libre choix s’applique à tous les contrats d’assurance automobile intégrant donc les prestations d’assistance afin que les dépanneurs soient aussi positivement impactés par cette évolution légale et afin de rendre pleinement opérationnel le rappel ;

Depuis, le CNPA :

- a rencontré il y a plusieurs mois la Ligue de Défense des Droits des Assurés et a exposé la convergence des intérêts des usagers et des professionnels de l’automobile sur ce sujet essentiel du libre choix ;
 

- a obtenu un rendez vous, le 22 mai 2014 à la Direction Générale du Trésor en charge de la rédaction de l’arrêté d’application de la loi, rendez-vous auquel le CNPA a associé les autres organisations professionnelles ;

 

- a transmis une liste exhaustive des outils devant supporter le rappel du libre choix afin de le rendre pleinement opérationnel et qui a pu ainsi défendre lors de la réunion avec l’administration la nécessité de prévoir tous ces outils de rappel en amont et pendant la survenance du sinistre.


Retrouvez toutes ces informations en cliquant ICI

- C’est enfin le Président national du CNPA Francis Bartholomé, qui a demandé au Ministre de l’Economie, Emmanuel Macron, le respect des engagements de la Direction Générale du Trésor suite à notre demande d’accéder en amont de la publication de l’arrêté aux propositions des assureurs sur le sujet.

Pour prendre connaissance du courrier du Président national du CNPA, cliquez ICI

 


16/10/2014

Conférence de presse de Francis Bartholomé, Président du CNPA

Devant une vingtaine de journalistes présents pour l'occasion, Francis Bartholomé a rappelé le poids économique et social de nos métiers (110 000 entreprises de proximité, 405 000 emplois non délocalisables).

Il a également abordé les grands dossiers d'actualité de la branche des services de l'automobile :

- Les relations carrossiers/assureurs

- Les professions réglementées

- Les véhicules hors d'usage

- Le CPDC

- La formation et l'apprentissage

Enfin, le Président Bartholomé a annoncé qu'une réflexion globale du CNPA sur l'avenir des métiers de l'automobile, se concrétisera au premier trimestre 2015.

 

 

Consulter la revue de presse du CNPA


30/09/2014

 

Enquête sur le financement et l'investissement

Participez à l'enquête auprès des dirigeants de PME / TPE sur le financement et l'investissement.

Dans le prolongement des Assises du Financement et de l'Investissement, et dans la perspective des chantiers qui pourraient être engagés, avec l'appui notamment du CNPA, le MEDEF lance une enquête auprès des dirigeants de TPE et de PME sur leur situation financière et sur leurs perspectives, besoins et outils d'investissement.

Disposer d'éléments d'informations aussi complets, précis et actualisés que possible quant à la situation des entreprises sur le terrain est particulièrement important pour accompagner les évolutions en cours et être le plus réactif possible auprès des pouvoirs publics. C'est tout l'objet de ce questionnaire.

Accédez au questionnaire

Aussi, nous vous remercions par avance pour vos réponses. Cette enquête sera clôturée le 3 octobre prochain.


04/09/2014

Salon du Dépannage et du Remorquage Albi 2014

Le CNPA Midi-Pyrénées organise la 7e édition du Salon du Dépannage et du Remorquage au Parc des Expositions d'Albi du 17 au 19 septembre de 9h00 à 19h00.

L'objectif pour cette année 2014 est de dépasser le millier de visiteurs enregistré l'an dernier.

Une cinquantaine d'exposants de la profession (dont quelques professionnels venus d'Angleterre, d'Espagne ou de Belgique) seront présents pour rencontrer les chefs d'entreprises, partenaires économiques, équipementiers et sociétés d'assistance.

Le CNPA Midi-Pyrénées animera sous forme de débat, l'Assemblée Générale des Dépanneurs Remorqueurs le jeudi 18 septembre à 8h45.

Une soirée spectacle aura lieu le jeudi à partir de 19h30, à laquelle sont conviés les professionnels et tous les exposants.

Pour plus d'informations vous pouvez contacter:

CNPA Midi Pyrénées  05 61 21 00 82

cnpa.midipyrenees@wanadoo.fr

et sur le site www.salon-depannage-remorquage.com

 


16/07/2014

Social : accords du 3 juillet 2014

Avec la signature de quatre avenants à la Convention Collective des services de l’automobile, le CNPA achève un important cycle de négociations entamé l’année dernière à la suite de la loi du 14 juin 2013 sur la sécurisation de l’emploi. L’extension de ces avenants a été demandée, en vue d’une application dès janvier 2015.

-L’avenant n°69 adapte le travail à temps partiel, pour tenir compte des besoins spécifiques des entreprises, en particulier les TPE, tout en renforçant les garanties reconnues aux salariés amenés à travailler à temps partiel. Cet accord prévoit les cas dans lesquels l’horaire convenu pourra être inférieur à la durée légale minimale de 24 heures par semaine, en particulier dans les entreprises de moins de 11 salariés. Le recours aux heures complémentaires est encadré, de façon à planifier au mieux les variations d’horaires en fonction du flux de clientèle, et à regrouper les périodes de travail. Il sera également possible d’augmenter temporairement l’horaire de travail des salariés à temps partiel, pour remplacer un collègue ou faire face à un surcroît d’activité, moyennant une majoration de 10% du salaire horaire.

- L’avenant n°70 sécurise le recours aux conventions individuelles de forfait en jours, notamment par la mise en place d’une surveillance renforcée de la charge de travail, à l’occasion d’un entretien annuel qui permettra de faire le point sur l’amplitude des journées de travail et l’articulation entre l’activité professionnelle et la vie personnelle et familiale, avec proposition d’actions correctives en cas d’inadéquation avérée.

- L’avenant n° 71 porte sur les classifications et les qualifications professionnelles, l’insertion et la formation professionnelle. Il rénove l’ensemble des dispositifs de formation, en cohérence avec la réforme législative qui prendra effet dès janvier 2015, notamment sur des points essentiels tels que l’entretien professionnel, la GPEC, la validation des acquis de l’expérience et la professionnalisation. Il précise le rôle de l’ANFA dans la politique de formation de la branche et dans la collecte des contributions qui la financent. Une contribution conventionnelle de 0,2% des salaires, due par les entreprises de 10 salariés et plus, va permettre à ces dernières de bénéficier d’une démarche collective allégeant les investissements en formation que les évolutions du secteur rendent nécessaires. L’avenant n°71 détaille les modalités du compte personnel de formation, définit les actions de formation qui y sont éligibles au titre de la branche, fixe les conditions de prise en charge par l’ANFA et prévoit les cas dans lesquels un abondement de 70 heures pourra être attribué aux salariés. Enfin, dans la perspective attendue d’une réforme de l’apprentissage en vue de relancer cette voie d’insertion professionnelle sans égale, la prime de réussite qui était versée aux apprentis à l’obtention du diplôme est supprimée.

- L’avenant n°72 revalorise les salaires minima. Une majoration uniforme de 0,8%, avec un minimum de 15€ pour chaque échelon, et un alignement de l’échelon 17 (maîtrise) sur l’échelon 9 (ouvriers-employés), prendra effet le 1er janvier 2015. Ainsi la grille commencera à 1467 € (échelon 1 non qualifié) pour aller jusqu’à 4921€ (cadre niveau V).

En savoir plus


29/04

Rapport d'activité 2013

Consultez le rapport d'activité 2013