La première organisation syndicale des professionnels des services de l'automobile, la CSCA (Chambre Syndicale du Commerce de l'Automobile) a été constituée en 1902 sous la présidence d'Hippolyte Petit. Elle entérine la scission avec les constructeurs, les deux acteurs de la filière étant jusqu'alors regroupés au sein de la Chambre Syndicale de l'Automobile et des Industries qui s'y rattachent.

Organisé en chambres départementales, le syndicat se fédère le 15 décembre 1930 au sein d'un organisme unique, la CNCA (Chambre Nationale du Commerce Automobile).

Le 15 juillet 1941, l'organisation devient la CSNCRA (Chambre Syndicale Nationale du Commerce de la Réparation du Garage de l'Entretien et du Ravitaillement de l'Automobile).

Le 3 juin 1972, dans un souci de simplification et de précision, la Chambre Syndicale prend le titre de Chambre Syndicale Nationale du Commerce et de la Réparation Automobile.

Le 10 octobre 1990, l'Assemblée Générale Extraordinaire vote la modification d'appellation de la CSNCRA en CNPA, Conseil National des Professions de l'Automobile.

 

Année Entité Président
1902 CSCA - Chambre Syndicale du Commerce de l'Automobile  
1902   Hippolyte PETIT
1913   Georges CORMIER
1929   Raymond MOLE
1930 CNCA - Chambre Nationale du Commerce de l'Automobile  
1941 CSNCRA - Chambre Syndicale Nationale du Commerce, de la réparation, du Garage,
de l'Entretien et du ravitallement de l'Automobile
 
1943   Jacques VALLOT
1956   Pierre ALLAIS
1965   René BERNASCONI
1972 CSNCRA - Chambre Syndicale du Commerce et de la Réparation de l'Automobile  
1986   Jean PUIJALON
1990 CNPA - Conseil National des Professions de l'Automobile  
1993   Jean-Pierre HENAUT
1999   Roland GARDIN
2008   Patrick BAILLY
2014   Francis BARTHOLOME